Accueil > Expertise > Environnements hétérogènes > La virtualisation Mac,Linux,Window avec VmWare,VirtualBox,Parallels desktop
La virtualisation Mac,Linux,Window avec VmWare,VirtualBox,Parallels desktop
Expertise - Environnements hétérogènes
Mercredi, 15 Juin 2011 09:25

Comment virtualiser Windows, Linux ou Mac Os

Virtualisation windows sur mac

Qu'est ce que la virtualisation ?


La virtualisation consiste à faire fonctionner plusieurs systèmes d'exploitation sur un seul ordinateur comme s'ils fonctionnaient sur des ordinateurs distincts.
Par exemple, il est possible d’installer sur un Mac un système d’exploitation dédié normalement à un PC comme Windows XP / 7 ou Linux. L’inverse (virtualisation d’un Mac OSx sur PC) n’est pas autorisé par Apple.
Il est néanmoins possible de virtualiser Mac OS x Serveur sur un Mac type Xserve, Mac Pro …
Attention : pour chaque utilisation d’un système d’exploitation payant, il faut être en possession d’une licence légale.

Pourquoi utiliser un logiciel de virtualisation ?


La virtualisation peut répondre à vos besoins si :
L’application que vous voulez utiliser ne fonctionne pas avec votre système d’exploitation actuel.
  • Vous devez effectuer des tests et valider les résultats sous différents systèmes d’exploitation.
  • Vous avez besoin d'allouer dynamiquement de la puissance de calcul en fonction des besoins de chaque application à un instant donné.
  • Vous souhaitez économiser l’achat de nouveau matériel.

Fonctionnement d'une machine virtuelle



Exemple concret :

Vous voulez virtualiser sur votre Mac un système d’exploitation Microsoft Windows XP, dans ce cas, votre Mac sera la machine physique aussi appelée machine hôte.
Le logiciel de virtualisation (par exemple VmWare fusion) sera ce qu'on appelle l’hyperviseur gérant les machines virtuelles.
Le système d’exploitation Microsoft Windows XP sera la machine virtuelle.
L’hyperviseur peut faire fonctionner en même temps plusieurs machines virtuelles (si votre machine physique possède les ressources en mémoire RAM et processeur CPU nécessaires).

Apres l’installation de votre machine virtuelle et quel que soit le choix de votre hyperviseur, vous devez installer les drivers fournis avec le logiciel de virtualisation dans le but d’optimiser le fonctionnement général, l’affichage et le débit réseau.

Hyperviseur de niveau 1, niveau 2 :

On distingue 2 niveaux d'hyperviseurs, selon les besoins :

Tandis que l'hyperviseur de niveau 2 est une machine hôte classique, celui de niveau 1 présente une configuration particulièrement allégée, avec un noyau linux simplifié à l'extrême, afin de libérer un maximum de ressources pour la ou les machines virtuelles.

Dans quel cas choisir un hyperviseur de niveau 1 ?

Il se dégage 3 utilisations pour lesquels l'hyperviseur de niveau 1 se pose comme la meilleure solution :

1) Vous souhaitez faire tourner des applications gourmandes en ressources sur vos machines virtuelles

2) Vous souhaitez disposer d'un serveur de machine virtuelle disponible 24/24

3) Vous avez de gros besoins en terme de serveurs : l'hyperviseur de niveau 1 vous permet d'héberger de multiples serveurs sur une même machine. De cette façon vous réalisez des économie d'argent, de place, et d'énergie en réduisant le nombre de machines.

Schéma explicatif de la virtualisation




schema explicatif de la virtualisation avec hyperviseur

Quels sont les logiciels de virtualisation ?

Les trois logiciels le plus couramment utilisés sont :
logo-vmware VMWARE FUSION
logo-parallels-desktop PARALLELS DESKTOP
logo virtualbox VIRTUALBOX


Ce dernier est la seule solution de virtualisation gratuite. Pour les deux autres il faudra débourser environ 80 euros. Pour vous procurer ces produits, vous pouvez Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Nous sommes revendeurs, et pourrons vous conseiller sur la meilleure solution à adopter selon vos besoins.

Comment bien choisir un logiciel de virtualisation ?

Tout dépend de l’usage. Toutes les solutions permettent :

  • d’effectuer des sauvegardes instantanées (Snapshot) des différentes machines virtuelles.
  • de créer des dossiers partagés entre la machine virtuelle et la machine hôte, ce qui peut être pratique pour échanger des fichiers.
  • de gérer un grand nombre de systèmes d’exploitations

Quel est le "plus" des versions payantes ?

C'est la même question qu'on se pose avec les antivirus !
La version gratuite est elle moins efficace ?

Techniquement, pour une même machine virtuelle, les programmes payants utilisent moins de ressources.
Les options sont plus développées et permettent, par exemple, l'intégration de raccourcis des logiciels installés sur la machine virtuelle directement dans le dock de la machine hôte.
Esthétiquement les versions payantes sont plus ergonomiques.

Conclusion :

Les systèmes de virtualisation peuvent apparaître comme des systèmes économiques, cependant, il est très important des définir avec exactitude ses besoins actuels et futurs. Nous ne préconisons pas de primabord une solution ou une autre, nous nous adaptons en fonction de vos besoins en prenant en compte les limitations intrinsèques à chaque solutions : par exemple, l'impossibilité de virtualiser à l'heure actuelle un système client Apple (seul Mac Os X serveur est virtualisable, et uniquement sur une machine Apple). Ce genre de limitation peut par exemple considérablement modifier le choix du système final.

Pour démarrer l’utilisation d’une machine virtuelle, vous pouvez dans un premier temps tester avec la version gratuite VIRTUALBOX, puis utiliser une version d’évaluation d’un programme payant avant d’effectuer un choix définitif.

N’hésitez pas à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. pour toute demande de conseil ou de mise en place de solution de virtualisation.

 

 

 

 

 

CONSEIL DE PRO
La sauvegarde : RDX ou LTO, lequel choisir ?

« Notre civilisation a produit plus d’informations durant ces 30 dernières années que pendant les 5000 ans qui les ont précédés ».

Avec le développement des flux de communication, les besoins des entreprises ont évolué. Les informations échangées sont différentes, notamment dans leur nature et leur importance, et les entreprises n'ont plus seulement besoin de machines performantes dotées de puissance de calcul toujours plus élevée mais elles doivent maintenant pouvoir conserver des volumes d'informations toujours plus conséquents. Leurs besoins en espace de stockage n'ont jamais été aussi importants.

Les entreprises sont donc aujourd'hui à la recherche de solutions de sauvegarde fiables, rapides et à coûts réduits. Le RDX est une solution incontournable aujourd'hui pour les TPE et PME.

 

Lire la suite...
Les essentiels du Mac

neoofficeNeoOffice est une suite complète d'applications de bureautique pour Mac OS X, incluant un traitement de texte, un tableur et une application de présentation.

Lire la suite...